REPOUSSER LES LIMITES
Ma carrière professionnelle a démarré au coeur des belles matières, de la rigueur, de l'excellence du geste et des émotions que procurent les métiers de la Couture.

 Je remercie la maison Sonia Rykiel et Monsieur Max Chaoul chez qui j'ai démarré ma carrière, d’avoir semé sur mon parcours, les graines de l'artisan d'art et le designer que je suis aujourd’hui.

Forte de ma sensibilité artistique, j’ai parfait ma connaissance des matières lors de l’exercice du métier de modiste haute couture.
 Le monde de la chapellerie de Luxe m’a permis d'acquérir la rigueur, la précision d’un métier d’art manuel, les notions de volume, la volupté émotionnelle que peuvent faire ressentir la mise en scène de plumes, voilettes, feutre de lapin, velours, soie et autres fourrures.


Passionnée de technologie, sens de l’innovation chevillé au corps, j’ai croisé le laser en 2012.

Fascinée par son potentiel de transformation de la matière, j’ai joué à l’apprenti sorcière durant de nombreux mois afin de mettre au point un savoir faire mêlant intelligence de la main et processus de fabrication numérique pour offrir à des clients exigeants, un savoir faire unique sur des matières nobles à forte valeur émotionnelle ajoutée.

Fournisseur agréé du groupe LVMH depuis le printemps 2015, au titre de l'éco-design, l'Atelier de Haute Façon Laser propose son expertise aux nombreux métiers du Luxe.


C'est grâce à ma rencontre avec le milieu de l'ébénisterie que je décide de dépoussièrer l'image de la marqueterie.
Instinctivement j'ai eu l'idée d'allier mon expertise de la gravure et du découpage laser sur matériaux souples à ce métier d'art traditionnel.

J'obtiens le prix ARTINOV en novembre 2015 dans la catégorie "procédé de production" pour avoir mis au point une technique unique d'incrustation textile dans des pièces d'ébénisterie.


En 2016, je suis accueillie au sein de la Fondation d'entreprise EY afin de m'accompagner à développer le potentiel de l'entreprise.

Pour me contacter
[bot_catcher]